Sélectionner une page

Devenir travailleur autonome : les choses essentielles à savoir

Voilà, c’est décidé vous avez envie de monter votre propre entreprise et donc devenir travailleur autonome dans la province du Québec. Avant de vous jeter dans le grand bain, il est essentiel de se poser les bonnes questions et surtout de bien y répondre.

Êtes-vous vraiment fait pour devenir travailleur autonome ?

Devenir travailleur indépendant signifie que c’est vous qui pilotez votre propre projet. Vous êtes responsables de votre emploi du temps, vous devez prendre les bonnes décisions et également apprendre à articuler vie privée et vie professionnelle.

Devenir son propre patron est une aventure palpitante, mais il faut également bien se rendre compte que ce genre de projet exige beaucoup d’énergie et par-dessus toute une organisation sans faille.

Êtes-vous capables de planifier vos finances ?

Lorsque l’on décide de devenir travailleur autonome, les rentrées d’argent peuvent être sensiblement différentes d’un mois sur l’autre. Elles fluctuent selon votre charge de travail, sans oublier également que les dépenses pour votre entreprise peuvent également augmenter temporairement.

Pour profiter d’un budget solide et confortable, vous avez tout intérêt à vous constituer une petite épargne servant à faire face à d’éventuelles situations imprévisibles.

Pour la question de la retraite, les freelances doivent aussi se constituer un capital, histoire de vivre confortablement leurs vieux jours !

Que savez-vous du régime fiscal pour les travailleurs autonomes ?

Devenir travailleur autonome exige quelques obligations fiscales. Tout d’abord vous allez devoir choisir le statut de votre entreprise qui déterminera votre taux d’imposition et la manière également de déclarer vos revenus à l’ARC.

Vous avez par exemple le choix de monter une entreprise individuelle ( assez simple et rapide) ou pourquoi pas une société par actions. Les deux statuts ont chacun des inconvénients et des avantages et si vous ne savez pas faire le bon choix, une bonne idée est certainement de faire appel à un expert-comptable.

Avez-vous des notions en acquisition client ?

  • De nos jours, le business exige de bonnes relations avec ses clients et une bonne communication de son activité sur de multiples supports matériels et dématérialisés.
  • Toutes ces notions sont essentielles pour devenir travailleur autonome au Québec et partout ailleurs dans le monde.
  • Autrement dit, vous devez avoir de bonnes notions en marketing, relation client et même si votre activité ne concerne pas le secteur commercial !
  • Oui, pour devenir travailleur autonome, vous allez devoir endosser plusieurs casquettes et tout cela demande des compétences et du temps.

Avez-vous des talents, êtes-vous spécialisé dans un domaine ?

Enfin, pour devenir travailleur autonome, il faut avant tout avoir une idée bien précise de l’activité professionnelle que vous voulez développer. Le travailleur indépendant peut exercer dans de multiples domaines : marketing digital, commerce électronique, restaurateur ambulant, musicien, artisan, etc. L’important pour réussir en tant que travailleur autonome repose en grande partie sur la motivation et parfois même sur une passion professionnelle.

Alors, avant de créer votre petite entreprise, prenez donc le temps de la réflexion. Cela vous permettra de démarrer votre activité de freelance dans les meilleures conditions.

4388 Saint-Denis, suite 200,
H2J2L1, Montréal, Québec, CA
1-438-794-1523
[email protected]
www.rsvservices.com
R.S.V. Services D’impôts Virtuels